J'ai passé une étape dans le vote utile : la non candidature. Je renonce à mes idées par vote utile... Vive la 5e République... Ce système est vraiment pourri.

Rappel, en ce 4 mai, c'est un jour de rencontre des membres du @PartiPirate d'Ile de France au ground control (près de la gare de Lyon) à partir de 18h. Même si vous n'êtes pas pirate, vous pouvez tout de même venir discuter avec nous ! A ce soir!

Gwen a partagé

@Framasoft nous explique pourquoi le choix d'un réseau social comme #facebook ou #twitter ou #mastodon embarque un choix de société porté par cet outil numérique sur lequel vous passez les précieuses minutes de votre vie.
#privacy #opensource

framablog.org/2022/04/28/elon-

Quel sentiment bizarre de tristesse et de résignation alors que c'est le candidat dont j'ai mis le bulletin dans l'urne qui est victorieux...

Le 10 mars 2017 j'écrivais ça sur mon blog "je prédis qu’en 2022 Marine Le Pen (ou un autre candidat populiste d’extrème droite) ne sera plus à 25% d’intentions de vote mais plutôt à 35% voire davantage et que le climat de malsain ambiant n’aura fait qu’empirer." eh merde....
Voici la référence mapolitique.luneau.eu/2017/03/

(ou pas!) comme vous voulez ! Et surtout ne vous laissez pas dicter votre choix par d'autres (comment ça c'est ce que je suis en train de faire? ne m'écoutez même pas !)

Faire barrage, faire barrage... Il ne suffit plus de le faire au deuxième tour, il faut maintenant la faire dès le premier. Nous sommes donc en train de perdre notre liberté de vote.. Il est plus que nécessaire de changer notre système électoral plus du tout adapté à notre époque

Cette campagne électorale me paraît tellement dérisoire et décalée par rapport à ce qu'il se passe de l'autre côté de l'Europe, que j'envisage même de ne pas aller voter...

Ça qui se passe en est inacceptable, les exactions sont... Je ne trouve pas de mot suffisamment fort... l'Europe, l'OTAN doivent intervenir, tant pis pour le risque nucléaire, on ne peut pas laisser faire... On ne peut pas dire qu'on ne sait pas.

Ce soir en me promenant dans mon quartier au petit Nanterre j'ai pensé à cette image de . L'agencement des immeubles... Voilà à quoi ressemblerait mon quartier sous les bombes Je n'arrive pas me sortir cette guerre de la tête

L' la plus importante, ce n'est pas la présidentielle mais les législatives. On peut donc voter pour n'importe qui à la , c'est le choix des qui est fondamental. Arrêtons donc de nous mettre la pression pour cette élection sans intérêt

? Pourquoi? Le vote n'est que la partie visible de l'iceberg qu'est la . Le reste est le plus important : c'est le débat d'idées, l'écoute et le partage d'opinion. Or ce débat n'existe pas (pour de bonnes ou de mauvaises raisons). Le démocratie est donc tronquée.

Des Européens qui, il y a encore 10 jours, vivaient comme nous, avaient leur petite vie tranquille : ils travaillaient, s'amusaient, vivaient... Et tout bascule du jour au lendemain. Voilà pourquoi on s'identifie tellement à eux. Si ça nous arrive demain?

est bien parti pour être réélu, soit! (Je ne vais pas voter pour lui mais hélas aucun autre ne me convient non plus)... Et si on faisait une nouvelle cohabitation? Ça fait longtemps non?

Rapport du désastreux, guerre en , , élection calamiteuse car malade (partis politiques egocentrés même les plus petits...), mon chat en train de mourir, pluie incessante pendant les vacances... n'en jetez plus! c'est quand les bonnes nouvelles?

J'ai lu ce matin "Sans la liberté" de François Sureau. (aux éditions tracts Gallimard). Ses écrits sont toujours passionnants. Notamment « La liberté vaut en effet si elle est l’apanage d’un citoyen, soucieux de bâtir une cité meilleure, et non pas seulement le privilège d’un individu soucieux de sa jouissance personnelle. »

Ce qui me rend le plus triste, c'est que dans quelques jours (peut être même avant), cette guerre en sera devenue "normale"dans nos têtes, et passera en second plan dans les médias et dans notre attention...

Je n'arrive pas à m'enlever de l'esprit cette guerre en . Je suis admiratif devant ces gens qui résistent. Et si ça arrivait chez nous demain? Nous qui sommes tellement sur nos certitudes, même ébranlées par la crise covid. Nous vivons à une époque où tout va si vite...

Plus anciens
Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !